« Vent du dragon », un itinéraire gelé savouré

Le 09 juin 2016

IMG_7612.JPG

Départ matinal de Grenoble, les petits yeux picotent, mais les -3 degrés une fois sortis des bennes de l’Aiguille du Midi, nous rappellent que même si l’on est au mois de juin, il faut rapidement se mettre en action. Ni une, ni deux, nous entamons les rappels depuis la passerelle de l’Aiguille du Midi sous les yeux ébahis des touristes déjà présents.

Les deux premières longueurs de la goulotte « Vent du dragon » sont en neige avec quelques ressauts mixtes qui déroulent bien. Malheureusement le ciel bleu s’en est allé pour laisser place au brouillard et à la neige, bien moins agréable en particulier lorsque l’on se prépare pour attaquer les difficultés, L3 et L4 étant décrites comme les plus corsées.

Il neige, des spindrifts ne cessent de ruisseler dans les goulets, j’entame L3 qui débute par une belle goulotte en glace de 20-25 m. Celle-ci n’est pas extrêmement difficile, mais n’ayant que 2 broches, mes points sont légèrement espacés. Le crux a été pour moi le passage de traversée sur la gauche, juste après la partie glace. J’enlace un petit cigare avec mes piolets, ce qui me permet de mettre les crampons sur une mauvaise dalle afin de traverser et de rejoindre une zone de neige/glace. Dalle, qui, recouverte de neige sculptée par le vent, tel le dos d’un hérisson, cache les potentielles réglettes présentes sur le rocher, de quoi pimenter ma longueur. Arrivée au relais, je me remets des vilaines onglées, à presque en oublier que je suis totalement trempée. Même conclusion pour Vincent, mon binôme de cordée ainsi que Thibault et Anne qui nous suivaient. Chacun à sa façon a effectué de douloureuses vocalises dues aux onglées, avant de retrouver son calme.

Les difficultés ne sont pas terminés, une longueur de 40 m mène à un condensé de difficultés en quelques mouvements en fin de L4, pour atteindre le relais tout proche. Merci « au petit violet » qui a, je pense, rassuré Vincent, leader à cet endroit.

Le temps passe, nous avons rejoint la magnifique et très connue Arête des Cosmiques sous un soleil des plus agréable. Petite bise à mon binôme, en fin de course pour marquer l’aboutissement d’une belle goulotte dans des conditions météorologiques un peu rudes, mais qui reste un pur plaisir de grimpe. En route, on redescend dans la vallée. « …On fait quoi demain ? »

http://www.camptocamp.org/routes/283036/fr/aiguille-du-midi-goulotte-vent-du-dragon

Une superbe course avec les jeunes des Equipes Jeunes Alpinistes – FFCAM Isère : http://jeunes-alpinistes.ffcam38.com/

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s