Aiguille du Midi : Éperon Frendo

Le 22 août 2016

Les remontées de l’aiguille du midi, très connues par bon nombre de touristes et d’alpinistes, permettent d’avoir une vue imprenable sur le magnifique panorama de haut altitude mais aussi sur les voies mythiques qui entourent l’aiguille du midi, notamment l’éperon Frendo. Cet itinéraire, ouvert par l’alpiniste français du même nom, Edourad Frendo, regroupe toutes les disciplines de l’alpinisme avec une grosse partie d’escalade en rocher, une progression en neige et un final en glace.

Après une petite nuit à bivouaquer au plan de l’aiguille, Marion, Vincent et moi même partons en direction de l’éperon Frendo, l’objectif de la journée! Devant nous, les lumières de plusieurs cordées scintillent déjà. L’approche se fait en remontant par la moraine en direction du Peigne avant de redescendre dans un pierrier sur la droite (cairn) rejoint sans soucis le pied de la voie à travers les pentes de neige.

En corde tendue, le départ, en ascendance vers la droite ainsi que la partie suivante sur une vire raide vers la gauche se faire aisément. Par contre, nous avons du faire une petite erreur d’itinéraire lorsque le topo indique de remonter pour rejoindre l’arête en III. La voie d’origine part vers la droite, alors que nous avons poursuivi droit dans la face. Les divers pitons et cordelettes présents ainsi que les marques de passage sur le rocher, nous ont induit en erreur, mais bien que plus dur que du III nous avons tout de même réussi à rejoindre l’arête et ainsi l’itinéraire classique de progression. La suite de la partie rocher se fait toujours au plus facile, seul le passage d’escalade en V, où se trouve plusieurs pitons et ficellous, peut être un peu plus sportif.

Nous quittons le rocher pour enfiler notre équipement de glace. Les cordées se bousculent, mais patients, nous partons les uns après les autres. Nous avons tiré une bonne longueur de glace sur environ 70 m pour rejoindre un bloc rocheux perdu au pied du gros bastion. De là, nous sommes partis vers la gauche pour une seconde longueur (glace plus fine) avant de terminer, depuis un troisième relais, dans la portion finale plus raide.

Yayyh, encore une belle course accomplie avec un trio qui assure. Le topo camp to camp résume à la perfection la voie « Très belle course mixte d’altitude, grande ampleur, cadre magnifique, une des plus belles du massif dans ce registre de difficulté », je valide!

http://www.camptocamp.org/routes/54021/fr/aiguille-du-midi-eperon-frendo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s